Actualités / News

Séminaire « Changement climatique et Biosphère:
Expertise, Futurs et Politique »
Année 2015-16

Centre Alexandre Koyré, 27 Rue Damesme, 75013- Paris
5è étage , gauche

Organisé par Amy Dahan, Hélène Guillemot et Stefan Aykut
Projet ClimaCOP-ecoverioClimat
——–

(séance commune avec le séminaire Logique du Progrès et gestion de ses dégâts)

Bernard Kalaora (Prof honoraire U. de Picardie):
présentera l’ouvrage La Forêt salvatrice. Reboisement, société et catastrophe au prisme de l’Histoire.

Au xixe siècle, les Eaux et Forêts et les Ponts et Chaussées rivalisent d’arguments pour faire valoir le rôle bénéfique des forêts sur l’environnement et le climat. Jouant sur la fibre émotionnelle de l’opinion, ils n’hésitent pas à prédire les pires catastrophes, associant le déboisement à la décadence et à l’effondrement de la société. Leur récit pourrait sembler faire écho au discours environnemental contemporain, alors qu’il est en réalité un plaidoyer pour la modernité et l’abolition de toutes les pratiques traditionnelles. L’exposé offrira un décryptage de cette controverse.

Stéphanie Barral (LISIS, INRA/Université Paris-Est MLV)
Le capitalisme de plantation en Indonésie. Etat, firmes et condition ouvrière de la période coloniale à l’ère des standards.

Discutant : Sara Aguiton Angeli (Centre Alexandre Koyré, EHESS)

 

 

 

——

Gouverner le climat ? 20 ans de négociations climatiques

Auteurs: Stefan Aykut, Amy Dahan. Presse de SciencesPo, 2015

gouverner-le-climat-smallDepuis vingt ans, le problème climatique s’est hissé au sommet de l’agenda mondial, et un processus multilatéral s’est mis en place pour y répondre. Or, les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère, responsables des dérèglements climatiques, ont atteint un niveau record en 2013.

> En savoir plus

 

rio_20Regards croisés sur Rio+20:  La modernisation écologique à l’épreuve

Coordinateur: Jean Foyer

Vingt ans après le Sommet de Rio qui avait consacré le concept de développement durable, tous les États de la planète étaient de nouveau réunis au Brésil en 2012 pour discuter du futur de la Terre.

Cet événement, « Rio+20 », est analysé en détail dans cet ouvrage en s’appuyant sur une méthodologie collaborative originale spécialement mise en oeuvre pour comprendre les « méga-événements transnationaux » autour de la gouvernance environnementale. Le collectif de chercheurs réunis pour cette occasion a ainsi voulu croiser le regard de diverses disciplines pour mieux saisir les différentes dimensions et les principaux enjeux de ce Sommet de la Terre.

Lors de ce dernier, les préoccupations environnementales ont été présentées comme des opportunités pour moderniser la gouvernance mondiale, le marché et la participation citoyenne. Pourtant, ce projet d’une « modernisation écologique » s’est heurté frontalement à l’âpre réalité des rapports de force géopolitique, de la compétition économique mondiale et de la difficile émergence d’une société civile globale.

Les questions de la confiance dans le réchauffement global : modélisation du climat, expertise et lien au politique