séminaire 2010-2011

Programme de l’année 2010 – 2011

Changement climatique et biosphère : expertise, futurs et politiques

Séminaire de recherche

Amy Dahan, Hélène Guillemot, Christophe Bonneuil

Centre Alexandre Koyré, ANR ClimaConf

Un mardi par mois, de 14h à 18h
Au Centre Koyré, Muséum National d’Histoire Naturelle, Pavillon Chevreul, 57 rue Cuvier, 75005 Paris, métro : Jussieu

——————-

L’importance économique et politique des enjeux environnementaux globaux, comme le rôle majeur des expertises qui leur sont associées et des sciences étudiant ces domaines, nous invitent à poursuivre et  renouveler les recherches conduites depuis plusieurs années dans ce séminaire sur le changement climatique. La composante « biosphère » s’est ajoutée cette année à celle du climat, afin d’enrichir l’étude des problèmes dits « globaux » – en insistant notamment sur la thématique des ressources, du vivant et de leur comptabilité – et pour offrir des perspectives de comparaison et permettre de penser l’articulation,  ou les contrastes, entre ces deux domaines.

L’étude du problème « changement climatique » reste toutefois au cœur de nos travaux et se poursuit selon un large spectre : aspects économiques ou géopolitiques, travaux sur les mesures de réductions et les dispositifs technico-économiques d’évaluation, études des jeux d’acteurs dans les négociations (rôle des forêts, positionnements des ONG).

Le séminaire sera l’outil de coordination et d’échanges du nouveau projet “Climaconf” retenu par l’ANR  réunissant climatologues du LMD et chercheurs en sciences sociales de l’équipe CC du Centre Koyré. Ce projet comporte deux volets principaux.

Le premier volet consiste à étudier comment se construit la confiance dans les modèles et les résultats relatifs à l’effet anthropique sur le climat, à partir d’un double point de vue : intérieur (analyse des divergences inter-modèles, compréhension physique des phénomènes) et extérieur (procédures de validation, épistémologie de la modélisation).

Le deuxième volet concerne la question de la confiance telle qu’elle apparaît dans les relations entre science, expertise et politique.  Il s’organise autour de quatre axes :

1) Revisiter  les relations entre cadrage scientifique et cadrage politique  au sein du GIEC.

2) La fabrication de scénarios et de prospectives, notamment  par le GIEC ; réforme de l’approche des scénarios ; travaux de prospective d’autres organismes (AIE, OCDE, grosses ONG)

3) les arènes climatiques, les COP, les ONG. Nous poursuivons ici l’étude des dispositifs institutionnels, politiques, normatifs du domaine climatique (la confiance dans les institutions et les procédures étant essentielle pour aboutir à des convictions partagées)

4) Dans le dernier axe, il s’agit d’explorer les répercussions de la demande sociale et politique sur le travail des climatologues eux-mêmes. Nous voulons identifier l’évolution de ces demandes, qui s’exprime via les programmes de recherches et via les injonctions et orientations des politiques de recherche, et explorer leur impact sur le travail scientifique et les contestations qu’elles soulèvent – et les processus de co-construction qui se négocient parfois entre scientifiques et politiques.

—————-

  • Mardi 5 octobre – Séance de rentrée
    Changement climatique et sciences sociales- Tour d’horizon des projets de recherche en cours, des colloques et des informations. – Présentation et discussion de plusieurs articles parus dans le numéro de  » Theory, Culture and Society  » (June 2010) consacré au changement climatique (Jasanoff, Beck, Hulme, Wynne etc.)
  • Mardi 26 octobre – Séance commune avec le séminaire “Le Gouvernement et l’administration des techno-sciences à l’échelle globale ”(Gatseg)Paul Edwards (Université du Michigan) :
    La friction et la connaissance climatique: sur la matérialité des données et du calcul dans la science du climat
  • Lundi 29 novembre – Séance exceptionnelle commune avec le GIS-Climat
    14 h,  Rue de l’Ecole de Médecine, Paris 6, amphi Pasquier
    Restitution du colloque international “Changement climatique et Médias”Stefan Aykut, Jean-Baptiste Comby, Hélène Guillemot (Centre A. Koyré):
    Consensus, controverses et construction du changement climatique comme problème public en France
    presentation Aykut Comby Guillemot GIS climat 29-11-2010
  • Mardi 30 novembre – Séance commune avec le séminaire Gatseg
    Expertise, gouvernance mondiale et stakeholders Amy Dahan (Centre A. Koyré):
    De l’expertise environnementale globale au climat : acteurs, institutions, structures de gouvernance.
    Dominique Pestre (Centre A. Koyré):
    Le cadrage des questions et le régime discursif de la Banque Mondiale
  • Mardi 25 janvier
    Expertise et Services écosystémiques
    Journée organisée par Christophe Bonneuil et Denis PaeschMatinée : Atelier méthodologique fermé :
    Comment constituer l’expertise environnementale globale en objet de recherche ?
    Après-midi : Les services écosystémiques dans les Arènes mondiales
  • Mardi 8 février
    Les ONG environnementales, acteurs du régime climatiqueSylvie Ollitrault (Université de Rennes) :
    Les ONG environnementales : introduction historique, analyse de leur rôle
    Christophe Buffet (Centre A. Koyré) :
    Les ONG environnementales dans les arènes des COP de l’UNFCC
  • Mardi 15 février
    Restitution de la Conférence de Cancun (COP 16, Décembre 2010)Amy Dahan, Christophe Buffet, Aurore Viard- Cretat (Centre A. Koyré):
    L’ascension des Pays en Développement dans la gouvernance mondiale du climat, l’âge du bottom-up, les “services climatiques
  • Mardi 8 mars
    Statistiques, Climat et ControversesMichel Armatte (Université Dauphine):
    Courbe en crosse de Hockey et autres controverses sur le traitement statistique des données climatiques
    Frédéric Keck :
    Modèles et controverses pour la prévision des pandémies
  • Mercredi 16 mars – Séance commune avec le séminaire Gouverner le Vivant
    (attention mercredi 17h- 19h)

    Les forêts prises entre le régime climat et le régime biodiversitéAlain Karsenty (CIRAD) et Aurore Viard- Cretat (Centre Koyré)
    Discutante: Amy Dahan
    Aujourd’hui, les forêts sont redevenues un objet central des politiques internationales des conférences environnementales globales. L’histoire des régimes internationaux de gouvernance des forêts permet d’observer les fortes connexions entre les régimes climatiques et ceux de la biodiversité. Les mécanismes REDD du programme des Nations Unies seront examinés à la lumière de cette perspective historique.
  • Mardi 17 mai   – Séance de l’ANR “ClimaConf”
    Le “holisme” des modèles climatiques et les stratégies de contournement pour leur validation– Présentation du projet de l’ANR et de ses objectifs
    Sandrine Bony, Jean-Louis Dufresne, Frédéric Hourdin, Jean-Yves Grandpeix (climatologues au Laboratoire de Météorologie Dynamique) :
    Exposés sur les programmes de recherche

    –> présentation Hourdin Bony Dufresne grandpeix
    Amy Dahan et Hélène Guillemot :
    Holisme et validation des modèles
  • Mardi 24 mai
    L’Histoire du Climat dans ses conceptions et perceptions (18è-19è siècles)Fabien Locher (CRH) & Jean-Baptiste Fressoz (Imperial College, Londres):
    Le climat comme lieu de la réflexivité environnementale, XVIIIe-XIXe siècle

Les questions de la confiance dans le réchauffement global : modélisation du climat, expertise et lien au politique